Séjour étudiants et adultes

Programme Erasmus

Groupe d'étudiants

Afin de mieux accompagner les étudiants dans leurs recherches, nous présentons ci-dessous un résumé des informations relatives au programme Erasmus. Ces informations sont accessibles sur les sites internet traitant de ce programme.

Qu’est-ce qu’Erasmus ?

Le programme Erasmus contribue à la réalisation d'un espace européen de l'enseignement supérieur en poursuivant plusieurs objectifs opérationnels dont :

- l'amélioration de la qualité et le renforcement de la dimension européenne de l'enseignement supérieur ;
- l'accroissement de la mobilité des étudiants, des enseignants et du personnel universitaire ;
- le renforcement de la coopération multilatérale entre établissements d'enseignement supérieur et entre établissements d'enseignement supérieur et entreprises ;
- la transparence et la reconnaissance des qualifications acquises dans l'enseignement supérieur et la formation professionnelle supérieure en Europe.

Premier grand programme européen, Erasmus favorise les actions de mobilité en Europe pour les étudiants (périodes d'études ou de stage), le personnel enseignant (mission d'enseignement), ainsi que l'ensemble des personnels des établissements d'enseignement supérieur (périodes de formation).

Erasmus facilite également la coopération entre établissements d'enseignement supérieur par l'élaboration de programmes intensifs, de réseaux et de projets multilatéraux. En France, aujourd'hui, la totalité des universités françaises participent à Erasmus ainsi que la plupart des établissements d'enseignement supérieur non universitaires (les lycées par exemple qui assurent des formations de type BTS).

Entre 2014 et 2020, jusqu’à 5 millions de personnes à travers le monde bénéficieraient de subventions de l’UE pour des possibilités d’éducation et de formation à l’étranger, soit un nombre presque deux fois plus élevé qu’aujourd’hui.

Plus de 2 millions d’étudiants de l’enseignement supérieur accompliraient en partie leurs études ou formation à l’étranger, parmi lesquels des étudiants de l’UE qui étudieraient dans un pays non-européen et des étudiants d’un pays non-européen qui étudieraient en Europe

735 000 étudiants en formation professionnelle passeraient une partie de leurs études ou formation à l’étranger.

1 million d’enseignants, de formateurs, de membres du personnel de l’enseignement et d’éducateurs acquerraient de nouvelles méthodes d’enseignement et d’apprentissage à l’étranger.

350 000 étudiants en master bénéficieraient du nouveau système de garantie de prêts.

Grâce à des bourses pour des programmes d’études communs, 34 000 étudiants pourraient étudier dans une autre partie du monde; ces bourses permettraient notamment à des Européens d’effectuer leurs études en dehors de l’UE et à des étudiants d’autres parties du monde de venir se former dans l’Union.

400 alliances sectorielles pour les compétences mettraient en partenariat 4000 établissements d’enseignement et entreprises. Ils collaboreraient afin de promouvoir la créativité, l’innovation et l’entreprenariat.

L’Agence Europe-Education-Formation en France

Située à Bordeaux, elle assure, sur le territoire national, la promotion, la gestion et la valorisation du nouveau programme européen pour l’éducation et la formation tout au long de la vie : le programme Erasmus+ qui va couvrir la période 2014-2020.

L’Agence gère les crédits d’intervention octroyés par la Commission européenne (110 millions d’euros en 2013) et finance des mobilités d’apprentissage (études et stages) en Europe et dans les pays tiers : 70.000 mobilités en 2012 dont 35.748 mobilités d’étudiants Erasmus.

L’Agence a renforcé sa dimension internationale en rejoignant l’ACA (Academic Cooperation Association), en jouant un rôle de premier plan dans le réseau des Agences nationales et en favorisant l’émergence de nouveaux projets éducatifs et de partenariats avec la zone Euro-Méditerranée. Elle travaille au cœur d’un réseau d’experts : un Comité National de l’Evaluation, des associations d’experts, un réseau des développeurs et le Cercle Erasmus.

Le nouveau programme 2014/2020

Les candidatures ne peuvent plus être individuelles, elles s’inscrivent dans une démarche institutionnelle de stratégie à l’international.

Le formulaire de candidature insiste sur l’identification des besoins, l’impact attendu et la valorisation des compétences acquises lors des périodes de mobilité.

Les candidatures se font uniquement en ligne. Un seul formulaire est nécessaire, rempli par le porteur de projet institutionnel (pour tous les types de mobilité et tous les publics), qui doit au préalable s’être enregistré sur la plate-forme d’identification des participants aux programmes européens.

Retrouvez toutes les informations sur le portail d’orientation Erasmus+ :

Les statistiques sur le programme d’éducation et de formation tout au long de la vie : statisticsforall.eu

Les témoignages de mobilité sur : generation-erasmus.fr

Un e-portfolio Europass pour votre passeport européen de compétences

Vous souhaitez afficher l’ensemble de vos compétences pour votre recherche d’emploi ?
Créez votre passeport européen de compétences : europass.cedefop.europa.eu réalisé avec le soutien financier de la Commission européenne.
NB : le contenu de cette publication et l’usage qui pourrait en être fait n’engagent pas la responsabilité de la Commission européenne.