Recherche rapide

Année scolaire et semestre

Intégration scolaire en école publique avec accueil en famille

Niveau B1/B2/C1
Ville de Vancouver au Canada
Vancouver
Canada
Région de Vancouver
et Vancouver Island
Calgary et Edmonton
Min. année du Bac
Min. 3 mois
À partir de 9970€ TTC
S'inscrire

Au Canada, nous réalisons nos séjours de longue durée (année scolaire et semestre – trimestre selon disponibilité) en coopération avec quatre « School Districts »
L’un est situé à une quarantaine de kilomètres à l’est de Vancouver. Dans un rayon d’environ 20 km, ce « School District » réunit six écoles.
Un deuxième est situé sur l’ile de Vancouver, lieu magique, et dispose de deux écoles.
Un troisième est situé à Calgary dans l’Alberta, au pied des Montagne Rocheuses, et réunit quatre écoles.
Le quatrième est situé à Edmonton, capitale de l’Alberta, à environ 250km au nord de Calgary et dispose de nombreuses écoles.
En fonction des éléments transmis et des disponibilités des écoles, l’administration du district affecte elle-même l’élève dans l’établissement de son choix. Ces établissements disposent tous d’équipements ultra-modernes.
Chaque élève est placé sous la responsabilité d’un professeur référent qui détermine avec lui son emploi du temps et les disciplines qu’il suivra. Il assure également un suivi personnalisé de son travail.
Des cours de soutien linguistique (ESL classes) sont automatiquement proposés.

La culture canadienne

On l’imagine assez proche de la culture américaine mais ce n’est pas vraiment le cas. Pour preuve, la grande majorité des Canadiens sont déterminés à développer une identité culturelle qui les distingue des Américains. Cette identité se traduit dans de nombreux domaines liés à l’histoire du pays :
- Le bilinguisme par exemple est revendiqué par les anglophones autant que par les francophones même si l’anglais est largement dominant.
- À l’issue de la guerre d’Indépendance, la culture américaine s’est construite sur la rupture avec la couronne d’’Angleterre et la création d’une démocratie parlementaire favorable à l’esclavage. À l’inverse, la culture canadienne est restée dominée par l’influence de l’Angleterre, pionnière dans la lutte pour l’abolition de l’esclavage, et de la France.
- Largement inspirées depuis son entrée dans le Commonwealth britannique en 1931 par les institutions anglaises, les institutions canadiennes sont proches de celles du Royaume-Uni. Le Canada est une monarchie parlementaire dont la reine d’Angleterre est souveraine.
- Enfin, les canadiens se vantent d’habiter un pays sûr où il fait bon vivre au cœur des villes qui s’étalent sur d’immenses espaces. Comme en Europe, les villes canadiennes sont des lieux où l’on habite volontiers, où les transports en commun sont remarquablement organisés. Elles offrent un environnement enviable.
Enfin, les habitants de la Colombie Britannique et de l’Alberta forment l’un des plus remarquables « melting pots » du continent nord-américain et sans doute du monde. Très ouvertes sur l’extérieur, ces deux provinces Canadiennes connaissent en effet une immigration intense depuis une quarantaine d’années.

Vancouver et Vancouver Island

Selon le recensement de 2001, la proportion de « Vancouverois » nés à l’étranger s’élève à 37,5% (il y en aurait autour de 45% aujourd’hui). En matière d’immigration, ce chiffre confère à Vancouver le troisième rang en Amérique du Nord, derrière Toronto (43,7%) et Miami (40,2%). La population en provenance d’Asie se situe aujourd’hui autour de 35% (dans ce nombre, 17,9% viennent de Chine ; 7,22% de l’est de l’Inde et 3,13% des Philippines). Vancouver possède le troisième quartier chinois d’Amérique du Nord (après ceux de New York et de San Francisco).

Surplombant la baie de Vancouver, au pied des montagnes (le Mont Whistler est à environ 100 km), Vancouver jouit d’une activité internationale prospère dans une atmosphère multiculturelle ultradynamique. Le centre-ville s’étend sur une distance de seulement deux kilomètres en son point le plus large, la marche étant ainsi le meilleur moyen de s’y déplacer.

Les températures moyennes se situent entre 5° en janvier et 23° degrés en août.

À environ une heure de Ferry de Vancouver, entre les détroits de Juan de Fuca et de Géorgie, se trouve Vancouver Island, une île unique au monde dont la superficie est égale à la moitié de celle de l’Irlande. Dans le school district dynamique avec lequel nous travaillons, de nombreuses activités annexes sont proposées aux élèves à titre payant (American football, équitation, croisières pour observer les baleines et les orques, golf et hockey).

Calgary et sa région

Calgary est une ville cosmopolite située au pied des Montagnes Rocheuses (1045m d’altitude). Elle doit sa croissance rapide à l'industrie pétrolière mais a gardé son surnom de "Cowtown" (ville des vaches) grâce à son fameux festival, le « Calgary Stampede », rodéo historique qui se déroule chaque année en juillet. On retrouve à Calgary et dans ses environs une atmosphère marquée par la culture « cowboy » et la vielle ville est imprégnée de cette empreinte.
La proximité des Rocheuses offre mille opportunités aux amoureux de nature, de ski et d’équitation. Sa situation privilégiée et le « Chinook – vent chaud de l’hiver », lui permet de jouir d’un ensoleillement exceptionnel pour le Canada ainsi que d’un climat particulièrement tempéré (entre 0° et 30°).
Classée au cinquième rang des villes les plus agréables à vivre dans le monde pour son environnement et sa culture, elle se distingue par ses nombreux musées, théâtres, salles de concert qui lui confèrent un caractère très apprécié par les visiteurs. Tout au long de l’année plus de 20 festivals y sont organisés.

Edmonton et sa région

Edmonton a été fondée en 1795 par la Compagnie de la Baie d'Hudson. Fort Edmonton, qui est devenu un centre marchand de fourrure locale, était le point d’arrêt principal pour des pionniers allant au nord ou à l’ouest du Canada.

La ville est située dans la partie nord de la rivière Saskatchewan : les rives qui traversent la ville font partie de ses attraits géographiques. L'altitude moyenne de Edmonton est de 645 mètres. Forte de ses 950 000 habitants, Edmonton est la deuxième ville de l'Alberta après Calgary et la cinquième plus grande ville du Canada.

Edmonton est l’une des villes les plus modernes et francophiles du Canada. Un très grand nombre d’associations francophones y ont été créées grâce aux efforts des habitants franco-albertains : Société Saint-Jean-Baptiste (1894), Société du parler français (1912), Les Bonnes Amies (1925), l’Association canadienne-française de l’Alberta (1926). Au 20ème siècle la communauté francophone s'est déplacée vers le quartier de Bonnie Doon sur la rive sud de la rivière Saskatchewan.

Riches de nombreux musées retraçant l’histoire de cette région pionnière, Edmonton attire de nombreux touristes. Son musée d’histoire vivante est le plus grand musée d’histoire du pays. Les attractions contemporaines de la ville incluent le Royal Alberta Museum, avec ses galeries liées à la culture des Premières Nations ainsi que la futuriste Galerie d'art de l'Alberta, célèbre pour sa collection consacrée à l'art primitif canadien.

Le « World Waterpark », l’une des attractions favorites des jeunes, est une immense plage intérieure entourée de nombreuses attractions.

Les familles d’accueil

Elles sont très attentivement choisies : les school districts disposent de plusieurs personnes ayant la charge des visites, du choix et de la préparation des familles d’accueil des jeunes étrangers. Ces familles sont contrôlées de façon rigoureuse et régulière. Elles reçoivent des consignes strictes afin que les participants se sentent accueillis comme un enfant supplémentaire. Elles accueillent les élèves en pension complète. Pour le déjeuner, elles préparent un « Packed Lunch » que le jeune emmène avec lui à l’école. Ces dernières sont équipées d’une cantine et d’une cafétéria.
Les origines des familles d’accueil reflètent la réalité de la population et l’histoire de ce pays de pionniers dénués de xénophobie. Toutes sont de nationalité canadienne. Les participants doivent donc être très ouverts, prêts à accepter cette diversité humaine unique au monde.

Organisation du séjour

L’organisation scolaire est semblable à celle des pays anglo-saxons : début des cours à 8h30 le matin, fin des cours à 14h40 puis activités extra-scolaires (sports – très nombreux- clubs de maths, club international, musique, arts plastiques, théâtre…). Les élèves rentrent chez eux vers 16h30.

Les écoles préparent les très bons élèves de première et terminale à l’ « International Baccalaureate ». Cette préparation implique en principe deux années de scolarité.

Au moment de l’inscription, chaque élève doit remplir un dossier exhaustif (lettre de motivation, questionnaire général, questionnaire scolaire, niveau de langue, qui a pour but d’aider les responsables canadiens à choisir l’école (chacune ayant ses spécificités).

Une fois le dossier rempli, chaque candidat (ainsi que l’un de ses parents) doit rencontrer l’un de nos consultants départementaux qui contrôlera ses aptitudes à réussir une telle expérience (curiosité, adaptabilité, maturité, capacité d’autodiscipline, respect d’autrui, aptitudes linguistiques…).

Les élèves doivent être conscients que les écoles attendent beaucoup d’eux. Elles exigent un comportement irréprochable (pas de tabac ni de drogue, évidemment pas d’alcool…). Un engagement de bonne conduite est inclus dans le dossier.

Avant leur arrivée, les participants subissent un test d’évaluation linguistique qui permet aux autorités scolaires de cerner avec précision les problèmes qu’ils risquent de rencontrer en ce domaine. Les élèves les plus faibles devront suivre des cours de soutien linguistique une ou deux heures par jour.

NB : Moyennant un supplément à régler sur place, les écoles proposent des options aux excellents sportifs (football, Hockey sur glace, ski, équitation…)
Les matières enseignées sont celles des écoles classiques.
- Matières principales : anglais, maths, sciences, une langue étrangère, sciences humaines.
- Matières en option : économie, gestion, infographie, biologie, environnement, informatique, cinéma, journalisme, technologie…).
À l’arrivée de l’élève le professeur référent le conseille sur les matières à choisir, sans exclure la possibilité de rectifier certains choix en cours de séjour.

Les allées et venues à l’école se font soit avec la famille d’accueil, soit en utilisant les transports en commun (non inclus dans le prix). Certains élèves peuvent se rendre à pied à l’école.

Voici le rapport d’une élève sur son expérience canadienne :
« C'est Ie plus beau cadeau qu'on pouvait m'offrir. Je me suis tant épanouie tout en progressant énormément en anglais. J'ai découvert une nouvelle culture. J'ai rencontré des gens exceptionnels dont ma famille qui était incroyable avec qui je garde contact et des amis fantastiques venant de tout autour du monde, cela m'a permis de découvrir leurs cultures tout en progressant énormément à l’oral.
Cette expérience était incroyable, elle m'a fait grandir, m'épanouir, découvrir le Canada et d'autres cultures et je regarde désormais le monde d’un œil différent. Cela m'a permis de confirmer la grande utilité de l'anglais tout en me montrant la beauté de cette langue.
Le Canada est un pays magnifique avec des habitants gentils et avec une grande ouverture d'esprit. Cela paraît désormais comme un rêve merveilleux. Je ne pourrai jamais oublier ces plus beaux mois de ma vie ».

Modalités d’inscription

Avant de s’inscrire, nous vous conseillons d’appeler Philippe Dinant, responsable de ces séjours au 02 47 39 13 00, ou de consulter l’un de nos consultants départementaux. Merci de procéder à votre demande en remplissant la fiche d’inscription. Indiquer la référence du séjour choisi.

À réception de l’inscription, nous vous transmettrons un dossier complet incluant un « Student Agreement »

Une fois le dossier en notre possession, comme indiqué plus haut, un entretien avec l’un de nos consultants départementaux (presque tous professeurs d’anglais) sera nécessaire. Les précisions vous seront données en temps utile.

Pièces d’identité

- Passeport valide
- Autorisation de sortie du territoire (AST) pour les jeunes de moins de 18 ans (consulter le site internet service-public.fr).
- Double vaccination Covid 19
Dorénavant, un document intitulé AVE (autorisation de voyage électronique) est nécessaire pour rentrer au Canada. Ce document, qui se remplit en ligne sur internet est nécessaire pour tout séjour inférieur à 6 mois.
- Signature de votre notaire au bas d’un document communiqué par le school district (custodianship declaration).

Au-delà de six mois de séjour, d’autres documents sont nécessaires (permis d’études). Les informations à ce sujet vous seront communiquées en temps utile.
Les démarches se font en ligne. Aucun déplacement au consulat du Canada n’est nécessaire. En revanche, il faudra vous rendre dans un centre de réception des demandes de visa (CRDV) à Paris ou à Lyon pour fournir vos données biométriques.

Covid 19

Règles d’entrée au Canada actualisées le 20 octobre 2021.
- Être entièrement vacciné (deux vaccins)
- Remplir le document ArriveCan
- Utilisez ArriveCAN pour entrer au Canada - Canada.ca


Si vous êtes admissible en tant que voyageur entièrement vacciné, vous n’avez pas à faire un test à l’arrivée, à moins que vous soyez sélectionné pour un test aléatoire obligatoire.

Pour être admissible en tant que voyageur entièrement vacciné, vous devez :
1)- Avoir reçu la dose recommandée d’un vaccin, ou d’une combinaison de vaccins acceptés par le gouvernement du Canada : Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca, Janssen/Johnson & Johnson et avoir avec vous le document original en donnant la preuve.

2)- Avoir reçu votre dernière dose au moins 14 jours complets avant votre entrée au Canada
- Téléverser votre preuve de vaccination dans ArriveCAN
- Ne présenter aucun signe ou symptôme de la COVID-19

Si vous êtes admissible en tant que voyageur entièrement vacciné, vous devez également passer un test de dépistage avant l’entrée (à faire dans les trous jours avant le départ et se munir du document original en donnant la preuve).

Vous devez également surveiller l’apparition de symptômes pendant au moins 14 jours après votre arrivée. Si des symptômes de COVID-19 commencent à se manifester, vous devez immédiatement communiquer avec les autorités locales de santé publique et suivre leurs directives, y compris l’isolement et déclarer les symptômes à l’ASPC en composant le 1-833-641-0343 Enfin, vous devez être en mesure de fournir une preuve de vos résultats de test, sur demande, à tout fonctionnaire fédéral, provincial, territorial ou municipal ou à un agent de la paix.

Argent de poche

Dans le cadre de ces séjours, les tentations sont nombreuses. En outre, des excursions sont parfois proposées pendant le weekend (parfois pour des périodes plus longues) afin de découvrir les sites touristiques majeurs alentours : prévoir environ $ 300 Canadiens mensuels (1€ ±1,45 CAD).

Dates et forfaits

L’année scolaire se divise en deux semestres – rentrée des classes début septembre, vacances de Noël vers le 17décembre, rentrée des classes vers le 5 janvier, vacances de printemps vers le 18 mars et rentrée vers le 4 avril, fin de l’année scolaire dans les derniers jours de juin.
Séjours possibles : année scolaire ou semestre.

Sont inclus

- La totalité des frais de séjour et de voyage au départ de Paris. Un acompte de 400€ est demandé au moment de l’inscription.
- Une assurance maladie/accident souscrite obligatoirement par le school district quelle que soit la durée du séjour.
- Le voyage entre Paris, Vancouver, Vancouver Island ou Calgary (Air canada en général) l’accueil à l’aéroport à Paris par un responsable de Terre des Langues au moment du départ, l’accueil à l’arrivée par un responsable du school district
- les frais de scolarité, les livres de classe, l’accueil en famille et les repas, le suivi pendant le séjour, les assurances maladie/accident - cours de soutien linguistique (ESL classes)

Non inclus

- La garantie annulation (facultative mais conseillée), qui représente 3% du forfait. Terre des Langues doit régler l’intégralité du séjour au « School District » au moins 6 semaines avant le départ pour garantir l’inscription. En cas d’annulation à moins de six semaines du départ, cette garantie couvre les sommes versées à l’exception des frais d’inscription d’un montant de 140€.
- Les dépenses imprévues qui pourraient être liées à la pratique de certains sports ou excursions.
- Supplément demandé pour les élèves végétariens, souffrant d’allergies sévères ou allergiques au gluten (environ 90€ mensuels).

Les prix indiqués ci-dessous sont valables pour tout séjour commençant avant le 31 décembre 2022 pourvu que le taux du dollar canadien ne soit pas supérieur à 1,45€. Ils sont réactualisés chaque année sur notre site internet fin septembre.

Dates, références et forfaits
Réduction de 200€ pour toute inscription reçue avant le 31 décembre 2021 pourvu que le dossier complet nous parvienne avant le 31 janvier 2022.
Séjour Réf. Départ Retour Forfait
jusqu'au 31/12/2021
Semestre (5 mois) Calgary UCGS2 Début février Fin juin 13540 €  13340 €
Semestre (5 mois) Edmonton UCES2 Début février Fin juin 13540 €  13340 €
Semestre (5 mois) Vancouver District UCVS2 Début février Fin juin 12640 €  12440 €
Trimestre Edmonton UCET Avril Juin 9970 €  9770 €
Année scolaire (10 mois) Calgary UCGA Début septembre Fin juin 20930 €  20730 €
Semestre (5 mois) Vancouver Island UCVIS2 Début février Fin juin 12440 €  12240 €
Semestre (5 mois) Vancouver District UCVS1 Début septembre Fin janvier 12640 €  12440 €
Année scolaire (10 mois) Edmonton UCEA Début septembre Fin juin 21880 €  21680 €
Année scolaire (10 mois) Vancouver District UCVA Début septembre Fin juin 21170 €  20970 €
Semestre (5 mois) Edmonton UCES1 Début septembre Fin janvier 13540 €  13340 €
Semestre (5 mois) Calgary UCGS1 Début septembre Fin janvier 13540 €  13340 €
Année scolaire (10 mois) Vancouver Island UCVIA Début septembre Fin juin 22230 €  22030 €
Semestre (5 mois) Vancouver Island UCVIS1 Début septembre Fin janvier 12440 €  12240 €

NB : Vancouver et Calgary, trimestre sur demande : 8530€ (places difficiles à obtenir).